©2019 by ÉCOLE DE DANSE ALEXANDRA SLAVIA BANSCH.  created with Wix.com

ÉCOLE DE DANSE ALEXANDRA SLAVIA BANSCH

L'École est fermée jusqu'à nouvel ordre

Nous allons nous retrouver vite 

avec Gautier Capuçon ; Photo d'Antoine Poupel

 
 




STAGE DE FÉVRIER

AVEC FRÉDÉRIC TEXIER   

"GISELLE ET LES WILLIS"  

DU 14 AU 16 FÉVRIER 2020

Vendredi 14 février

12h30 à 13h30 barre au sol

13h45 à 15h15 danse classique

15h30 à 16h30 cours de variations

Samedi 15 février

9h30 à 10h30 barre au sol

10h45 à 12h15 danse classique

12h30 à 13h30 cours de variations

Dimanche 16 février

10h30 à 11h30 barre au sol

11h45 à 13h15 danse classique

13h30 à 14h30 cours de variations

L'École ouvrira toujours une demie-heure avant le début des cours

Pour toutes informations supplémentaires veuillez nous contacter :

contact@georgevdanse.com

06 75 80 49 32 

 

Frédéric Texier vous fait découvrir dans ce stage les notions clés du ballet romantique.

Dans les cours de variations vous allez pouvoir vous transformer avec "Giselle" en willi pour goûter à cet envol de l'âme dont parle Serge Lifar à propos du ballet romantique. 

DANSONS LA VIE


  • L'école de danse est dirigée par l'ancienne soliste de Maurice Béjart, chorégraphe et pédagogue Alexandra Bansch



  • Au sein de l'école enseigne, entre autres, Frédéric Texier, professeur de danse classique et barre au sol ;          Frédéric est également docteur en physique moléculaire  

  • Nous vous proposons des cours de danse classique, danse moderne et danse yogique pour enfants, adultes et professionnels

  • Vous pouvez intégrer l'école tout au long de l'année

Image.jpg
 
Ballet Dancers
AntoinePoupel©ROB6863.jpg
Misty Woodland

DANSE CLASSIQUE

DANSE MODERNE

DANSE YOGIQUE

 
 

VENEZ DÉCOUVRIR L'ÉCOLE

CONTACTEZ-NOUS PAR MAIL OU PAR TÉLÉPHONE POUR TOUTES INFORMATIONS 

contact@georgevdanse.com

06 75 80 49 32

 

"Il faut l’amour de la danse pour tenir bon. Elle ne vous donnera rien au retour, pas de manuscrits à mettre de côté, pas de peinture à accrocher, pas de poème à imprimer et à vendre, rien que cet instant unique et fugitif ou vous vous sentez vivant. Elle n’est pas pour les âmes incertaines. »       Merce Cunningham


 

Contact